FOTOVAR, une manifestation photographique au bénéfice de l'ONG HAMAP

Les exposants de FOTOVAR 2019

 

Mathieu Ackers

Dominique Agius

N. Bakker-Torrero

Gwénaël. Barthélémi

Pierre-F. Bellettini

Ddoriane Boilly

P.-F. Bouvet Maréchal

Patrick Castagne

A. Chalmel-Teulade

Christian Chiotti

Cité scolaire T. Edison

Figanières Club-Photo

J.M. Club-Photo Num

Julien Dage

Gaël Delaite

Shirley Dorino

Jean François Frévol

Marie Frévol

Émilie Goldschmidt

Jimmy Lekeu

Zoé Lemonnier

Lola Martinoty

Stéphane Ménard

Patricia Merlande

Philippe Meyer

Deborah Millasseau

Laetitia Miralles

Emmanuelle Monsieur

Gérard Occelli

François Parra

Olivier Perrache

Norbert Pousseur

Laetitia Robert

Gilbert Roche

Maf Salerno

Laurent Sinesi

Grégory Sorbier

Pascal Szpitalak

Philippe Terpereau

Françoise Thömmes

Frédéric Valenti

 

 

Norbert Pousseur

FOTOVAR 2019

Requiem n°1 pour une nature en souffrance © Norbert Pousseur
Requiem n°1 pour une nature en souffrance

Ville de résidence : Draguignan
Mail : siteweb-fotovar@sfr.fr
Sites : Incertitudes photographiques,
          Visites photographiques  et   Traces humaines

Résaux sociaux : aucun, volontairement.


Thème de l'exposition
Noir Soleil

 

Mon exposition à Fotovar :
Les différentes photos exposées se déclinent comme des
'Requiem pour une nature en détresse'
Cette série met en scène le soleil, ou ses reflets, à travers des végétaux en mal-être.

Images qui se veulent comme un cri de notre Terre qui n'en peu plus.
Cette série peut aussi être vue sur mon site des Incertitudes



Danses de la Nouvelle Zélande © Norbert Pousseur
Son exposition au 9e FOTOVAR
Requiem n°1 pour une nature en souffrance © Norbert Pousseur
Son exposition au 8e FOTOVAR
Couples © Norbert Pousseur
Son exposition au 7e FOTOVAR
Pliage  © Norbert Pousseur
Son exposition au 6e FOTOVAR
Masque à terre - © Norbert Pousseur
Son exposition au 5e FOTOVAR
Draguignan nuit du 14 juilllet  - © Norbert Pousseur
Son exposition au 4e FOTOVAR

 

 

Norbert Pousseur est aussi le créateur de ce site, qu'il gère pour le bénéfice de FOTOVAR, et est depuis l'année 2018 responsable de l'organisation du festival, qu'il co-gère avec un groupe d'amis.