FOTOVAR, une manifestation photographique au bénéfice de l'ONG HAMAP

Les exposants du 9ème FOTOVAR

 

 

Dominique Agius

Nathalie. Bakker

Alain Baroni

Pierre-F. Bellettini

C. & F. Bertoni

Doriane Boilly

P.-F. Bouvet Maréchal

L. Capelle Brylak

Patrick Castagne

C. scolaire T. Edison

Samantha Clerc

Figanières Club-Photo

Cléa Coutela

Gilles de Laclos

Alain Dornier

Laetitia Freschi

Jean-François Frévol

Maria Garde

Émilie Goldschmidt

Marc Jarry

France Jordana

Diana Kordowina

Zoé Lemonnier

C. & D. Lionnet

Michel Martinez

Stéphane Ménard

Patricia Merlande

Philippe Meyer

Valérie Meyer

Mom's

Emmanuelle Monsieur

Jean-Louis Pagliaccia

François Parra

Olivier Perrache

Sébastien Petit

Jean-Marc Pharisien

Les Pitchouns

Norbert Pousseur

Maf Salerno

Damien Sanchez

Christian Saux

Sylvie Saux

FrédéricValenti

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Maria Garde

9ème FOTOVAR

Le fumeur de havanes  © Maria Garde
Le fumeur de havanes


Ville de résidence : Antibes
Mail : maria.garde@wanadoo.fr
Réseaux sociaux : www.facebook.com/Jordana.France.Photographie.fr

Expositions :
2019 - Menton : PhotoMenton
2019 - Mouans Sartoux
2018 - Nice : PhotoMenton

 

Thème de l'exposition
Regards cubains

L'exposition à Fotovar :
En visitant Cuba en 2017, j'ai été interpellée par le regard des cubains qui en fonction des circonstances en ‘dit long’ sur leur vécu. Ce peuple est malmené depuis des décennies par le combat quotidien pour vivre sans embargo et le manque de droits démocratiques. Malgré cela il peut se décrire par son humilité, son humour, sa force et sa fierté. Son amour pour la musique la fête est intense. Il partage ses traits avec la culture hispanophones et avec celle fortement teintée par l’esclavage. A travers les photos de l’exposition je souhaite montrer certains regards qui dévoilent l’âme de ce peuple.

Depuis trois ans, la photographie est devenue un besoin quasi vital, comme si pour me nourrir il me fallait saisir dans mon environnement tout ce qui m’interpelle, me fascine, m’attire, m’émerveille…Tous ces éphémères. A travers mes photographies (sans retouche ou effets spéciaux), j’offre mon regard d’adulte qui a gardé son âme d’enfant, curieux et ouvert sur le monde. Le seul filtre est celui de mon histoire qui a forgé un être unique et singulier.

 

Quelques autres des photos exposées

Street art à Cuba © Maria Garde
Street art

Serveur cubain © Maria Garde
Serveur cubain

SDF cubain © Maria Garde
SDF cubain

Guitaristes cubains désorientés © Maria Garde
Désorientés

Castro, l'immortel © Maria Garde
Castro, l'immortel